Créer votre société en Espagne

Franchir le pas de la constitution d’une société n’est pas seulement un effort financier, mais aussi un investissement en temps et en procédures bureaucratiques qui rendent la tâche plus ardue, et la motivation de l’esprit d’entreprise diminue.

C’est pourquoi nous vous offrons ici la possibilité d’effectuer toutes les démarches administratives à votre place. Notre avocat français à Madrid, Alexis Duc Dodon, possède une grande expérience dans la constitution de sociétés de manière simple et rapide. C’est cette expérience qui lui permet aujourd’hui de disposer d’un large réseau de contacts auprès des banques et des notaires qui, connaissant l’agilité et le volume de leurs projets, privilégient toute gestion avec nous.

Créer votre societe en espagne – Tout d’abord, l’entrepreneur doit trouver le nom parfait pour son entreprise. Le problème est de trouver le nom qui convient le mieux à l’activité, sans qu’il coïncide avec une entreprise existante. Pour cette raison, notre avocat français se chargera de trouver les différentes possibilités pour votre incorporation. Ils seront proposés au registre du commerce et ce dernier délivrera un certificat de dénomination négative.

En même temps, afin d’accélérer les formalités et de pouvoir créer, ouvrir, des comptes bancaires en Espagne, un N.I.E. (numéro d’identification étranger) est nécessaire. Grâce à une procuration détaillée que nous rédigerons, et une photocopie de votre passeport apostillé, le client n’a à se soucier de rien, et peut compter sur la confiance et la diligence d’une équipe d’avocats français à Madrid pour s’occuper de tout.

Ayant le certificat de dénomination négative, et le N.I.E., nous procédons à l’ouverture du compte en constitution, indispensable pour pouvoir déposer le capital initial minimum (3.000,06 euros). Une fois le transfert effectué, la banque délivre un certificat de capital social, signe de la création de l’entreprise.

Comme indiqué ci-dessus, ces formalités prennent généralement des semaines en raison des règles rigides concernant les rendez-vous préalables, tant auprès des banques que des notaires. Cependant, nous vous rappelons que le réseau professionnel de M. Alexis Duc Dodon, notre avocat français, résout efficacement ces problèmes, en obtenant des rendez-vous en quelques heures, et avec une communication directe avec les responsables.

Enfin, la signature de la constitution de la société en présence d’un notaire, une procédure dans laquelle le client n’est pas obligé d’être présent, puisque notre avocat français peut signer l’acte au moyen de la procuration. Cela comprendra les statuts, rédigés par nos soins avec l’accord du client, le certificat de dénomination négative, la preuve du paiement du capital social, et toutes les formalités bureaucratiques concernant le numéro de TVA de la société.

ADD Avocats

Une fois que la société a été constituée et est opérationnelle, notre avocat français à Madrid offre des conseils juridiques et fiscaux pour la société nouvellement créée. Entreprendre en ces temps est difficile, et pour cette raison, notre équipe consacre son travail à un accompagnement personnalisé et à simplifier ce qui peut sembler un chemin long et administrativement lourd.

Cet article est disponible en espagnol